Définition du canyoning:

canyoning canyon sierra de guara alpes maritimes espagne haute savoie séjour

 Le canyoning c’est avant tout le moyen de passer un bon moment , vivre une belle aventure authentique entre amis ou en famille dans un cadre sauvage et naturel.

Le canyoning ou descente de canyons est un sport de nature qui utilise les techniques de progression de  la spéléologie, de l’alpinisme et de l’escalade  (pour les techniques de cordes ,de progression et de secours) d’une part, et aux sports d’eaux vives (car on évolue souvent dans un milieu aquatique) d’autre part.

Souvent confondu avec le raffting ,qui consiste à descendre des rivières avec l’aide d’un bateau gonflable,en canyoning on descend aussi des rivières mais sans embarcation .

Faire du canyoning c’est découvrir et se déplacer dans des perles de la géologie (le lit de cours d’eau ,généralement très sculpté par les forces de la nature) dont le niveau d’eau peut aller de nul ( pour les « canyons secs ») à important(pour les canyons « experts »). On chemine dans des portions de rivières généralement étroites appelées  gorges ,ravins , talwegs ou étroitures .On peut souvent y voir des cascades de hauteurs variées même si certains canyons sont uniquement aquatiques et s’apparentent plus à la nage en eau vive ou randonnée aquatique.

La progression en canyoning se fait généralement dans le lit du torrent (même si on évite de piétiner les zones de fraye ou sensibles) et de l’amont vers l’aval ,on suit le sens de l’eau. En canyoning ,on progresse généralement à pied, mais également à la nage ou en utilisant les techniques de progression sur corde couramment utilisées en spéléologie , en particulier la descente en rappel et la progression sur main courante pour franchir les cascades et/ou les zones dangereuses.

Les descentes de canyoning ne présentant pas un caractère vertigineux ou la nécessité d’utiliser des techniques de cordes sont appelées « randonnées aquatiques ». Par fort débit, le canyoning nécessite une bonne maîtrise de la nage en eau vive et donc de devoir nager de manière « tonic » (pour les experts) et par conséquent une bonne connaissance et lecture des courants (rappel ,drossage …) afin de se faire porté par eux pour éviter un danger ou moins se fatiguer. La progression en canyoning ,plus particulièrement dans des gorges où se trouvent de nombreuses cascades impose de maîtriser les techniques de cordes (principalement les techniques de rappels et la pose de mains courantes).

Le canyoning est donc une discipline à part entière qui demande une bonne expérience et de nombreuses connaissances et compétences pour être pratiquée en sécurité.

Le canyoning dit « ludique » tel qu’il apparaît dans l’imaginaire de nombreuses personnes, consistant en une succession de sauts , de toboggans et siphons, ne représente qu’une partie infime de l’activité.

+ d’infos
Pour qui,quel niveau de difficulté?

 

 

 

 

 
 

Les commentaires sont fermés.